MAURITANIE-SENEGAL : LA ZONE DE PECHE EN QUESTION

Le président Macky Sall a appelé à des mesures concertées pour la protection des pêcheurs de Guet-Ndar, à Saint Louis, après le meurtre samedi 27 janvier, d’un jeune pêcheur par les garde-côtes mauritaniens. Il a aussi annoncé une visite dans cette partie du nord du Sénégal, en compagnie du président Français, Emmanuel Macron, dans le cadre de la protection de la région contre les effets des changements climatiques.

 

Depuis Addis-Abeba, où il participait au 30e sommet de l’Union africaine, le chef de l’Etat Sénégalais a indiqué que les gouvernements sénégalais et mauritanien vont réfléchir ensemble pour trouver une solution à la question (de la pêche).

« J’en ai parlé avec les président Mohamed Ould Abdel Aziz. Les deux gouvernements vont regarder de très près cette question parce que nous sommes des voisins…Evidemment nous devons respecter la souveraineté de chaque pays car il faut que nous, côté Sénégal, on améliore cette situation », a déclaré le président Sall, qui a d’abord exprimé sa profonde consternation après le meurtre du pêcheur.

Fallou Diakhaté, âgé de 19 ans et originaire de la région de Louga (nord-ouest du Sénégal) a été tué par les garde-côtes mauritaniens dans les eaux frontalières entre les deux pays. Selon l’Agence de presse sénégalaise, APS, la victime se trouvait sur une pirogue en compagnie de huit autres pêcheurs, lorsqu’elle a été atteinte mortellement par balle.

« …On ne peut pas laisser tirer comme ça sur des citoyens, ce n’est pas possible » s’est indigné le président sénégalais qui a aussi préconisé un dialogue. « Comme nous sommes des voisins nous devons pouvoir gérer à travers les deux gouvernements la question de la pêche, la question de la transhumance du bétail, la question de la circulation des personnes et des biens entre deux pays voisins, entre parents ».

Lundi des habitants du quartier de Guet-Ndar ont manifesté leur colère dans les rues de Saint-Louis en s’attaquant aux boutiques de ressortissants Mauritaniens et des biens trouvés sur leur passage. Le ministre Sénégalais de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, en visite dans la région pour s’enquérir de la situation, a fait savoir que l’Etat a pris toutes les mesures nécessaires pour la protection des pêcheurs, avec l’envoi d’une patrouille de surveillance et de protection.

Le président Macky Sall et son homologue français, Emmanuel Macron, sont aussi attendus à Saint-Louis. Les deux chefs d’Etat vont effectuer une visite dans cette région nord du Sénégal dans le cadre de la politique de protection de la côte parce que « Guet Ndar est menacé par les eaux dus aux changements climatiques … pour apporter des moyens importants, pour protéger Guet-Ndar et toute la langue de barbarie, pour protéger Saint Louis et les populations» a dit le président Sall.

M Macron qui arrive jeudi au Sénégal pour une visite de deux jours co-présidera la conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) prévue à Dakar les 1 et 2 février.

La chanteuse Rihanna, ambassadrice du Partenariat mondial pour l’éducation, sera également au Sénégal le 2 Février prochain dans le cadre de son programme FundEducation, une association qui donne accès à l’éducation dans les pays en voie de développement.

 

  1. DIEDHIOU

 

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d blogueurs aiment cette page :